Itinéraires

Luoghi da visitare a pochi km da Positano

Amalfi

Amalfi

La “Côte Amalfitaine” avec ses paysages merveilleux et ses tournants qui longent la falaise surplombants la mer, est une des plus belles et plus spectaculaire routes panoramiques du monde. Départ de Sorrento et arrivée à Amalfi après une halte à Positano et Conca dei Marini. Amalfi est une des 4 Républiques Maritimes et aussi la patrie de Flavio Goia, inventeur de la boussole. Au centre de la ville se trouve l’imposant Dôme du IX siècle, avec sa fameuse façade, ornée de somptueuses mosaïques couleur or. A’ partir d’Amalfi il est possible de visiter Ravello, une autre splendide et fameuse petite ville touristique de la cote avec ses deux Villas «Rufolo» et «Cimbrone», célèbres dans le monde entier.

Ravello

Ravello

Probablement fondée par les colons romains dans le sixième siècle. spintisi parmi les régions montagneuses comme un bon abri pour échapper à la destruction des Vandales barbares, la première date certaine à partir du IXe siècle sur Ravello. lorsque tous les centres de la côte d'Amalfi revenir à l'Etat. Autour de l'an mil a été peuplée par un groupe de nobles de la République d'Amalfi Marine, se sont rebellés contre l'autorité du doge. La ville prospéra rapidement, notamment grâce à une florissante laine filature appelé "Celendra.
Au XIe siècle, l'Ravellian cherché à se libérer des liens à Amalfi: le village était entouré par des murs et des familles nobles ont commencé à construire leurs somptueuses demeures, élisant son propre duc Ravello en 1086 est également devenu un évêché. Avec la conquête normande, et leur succès dans le Sud commença le déclin de Ravello, en 1131 est devenu une partie du royaume. En 1137 la République de Pise pendant trois jours ont ravagé Ravello:. Malgré ce que les Ravellian, commerçants habiles, avait conquis les marchés et les Arabes, entre le XIIe et XIIIe siècles, la ville a atteint environ 36.000 habitants.
Au cours de la Vêpres siciliennes (1282-1302) l'occupation française Ravello, qui est racheté par 135 onces d'or. Dirigée par le juge John Frezza pris le parti de Ladislas de Durazzo dans sa lutte pour retrouver leur royaume et occupé Scala, au lieu face à Louis II d'Anjou. Dans les siècles suivants Ravello a commencé son déclin et a également réduit sa population à la dix-septième siècle. la peste s'est encore affaiblie de la ville, décimant la population, en 1818, le diocèse a été supprimée à Ravello et agrégées à nouveau archidiocèse d'Amalfi.

Capri

Capri

Capri est une des plus belles iles du monde et une des destinations touristiques internationales mieux renommée. La capitale estivale de la jet-set charme les touristes avec ses nombreuses boutiques de mode, ses panoramas dignes de cartes postales, sa végétation méditerranéenne, ses bougainvilliers aux couleurs vives et ses fameux «Faraglioni». Vous pouvez également visiter la fameuse «grotte bleue», aller à la Villa San Michele, ancienne résidence d’Axel Munthe à Anacapri ou encore vous balader dans les jardins d’Auguste et les ruines de la Villa Jovis, résidence de l’empereur romain Tibère.

Sorrento

Sorrento

Fondée probablement par les Grecs, Sorrento subi la suprématie temporaire des Etrusques, puis, à partir de 420 avant JC, l'influence de Osques. A l'époque romaine est connu pour avoir pris part à l'Italie (90 en Colombie-Britannique), il y avait une colonie, puis déduit de Sylla, suivie par une appropriation plus tard, des anciens combattants d 'Octave. Hall était alors le Menen tribu. Était un évêché à partir d'au moins 420. Pendant la crise de l'Italie byzantine, Sorrento acheté indépendamment de ducat, d'abord sous la règle des ducs de Naples, puis avec leurs archontes et des ducs, toujours en lutte avec Amalfi, Salerne et les Sarrasins. L'histoire de Sorrente est indiscernable de celle des autres villes de la Campanie, et a pris part dans les ligues anti-musulmans, a combattu les Lombards de Bénévent; famille expérimentés luttes entre les seigneurs locaux. Obligation dans le sec. IX par Guaimario prince de Salerne à accepter que leur beau-frère du duc, Guido, le duché de Sorrente a repris son autonomie après la mort de ce dernier, puis le perdre pour de bon en 1137, absorbée dans le nouveau royaume des Normands. Sorrento a depuis été le sort du royaume, non sans révolte et les conflits, l'âge surtout au début d'Aragon. En 1558, elle a été prise et saccagée par les Turcs à l'hiver 1648, la ville vaillamment soutenu le siège de John Grillo, le général le duc de Guise.
Sur la place principale, la Piazza Tasso est une statue de la porte de celui-ci, Torquato Tasso, Sorrente célèbre poète à travers le monde.
La vieille ville montre encore le tracé orthogonal des rues d'origine romaine, tandis que la montagne est entourée par des murs du XVIe siècle. Nous sommes la cathédrale, reconstruite au XVe siècle, avec façade néo-gothique, et l'église de Saint-François d'Assise, avec un remarquable cloître du XIVe siècle avec des arches de style arabe portique sur piliers qui font partie intégrante orthogonale. Dans le "Musée Correale" sont sur les collections d'objets d'affichage grecs et romains et de la porcelaine de Capodimonte, avec une section de peintures du XVIIe siècle-XIX, le parc offre une vue magnifique sur la baie. À la Punta del Capo, à 3 km à l'ouest, sont considérés comme des ruines romaines de la villa de Pollio Felice (premier siècle après JC). Une autre villa bord de mer est la Villa d'Agrippa Posthumus, "en vertu de l'actuel" Hôtel Syrene. La villa a été construite par le petit-fils d'Auguste malheureux.

Royal Palace in Caserta

Palais Royal de Caserta

La ville de Caserta est connue de tous comme la Versailles de Naples pour son Palais Royal construit par Charles de Bourbon au XVIII siècle. Le Palais Royal en effet est un des plus somptueux palais d’Italie avec ses 1200 chambres, richement décorées de tapisseries et oeuvres d’art. Mais la véritable merveille du Palais Royal ce sont les jardins qui entourent la grande cascade de 75 mètres.

Pompei

Pompéi

Pompéi est encore aujourd’hui un des sites archéologiques les plus visités du monde, qui attire les touristes surtout pour la découverte des restes de l'antique civilisation romaine. La ville fut détruite par l’éruption de 79 après J.C et seulement au XVIII siècle quand les fouilles commencèrent les splendeurs de cette civilisation incroyable, comme les fabuleuses villas décorées de fresques ou le majestueux amphithéâtre, furent ramenés à la lumière.

Paestum

Paestum

Paestum est un des sites archéologiques les plus importants d’Italie. Ici est née au VII siècle avant Jésus Christ la ville grecque Poseidones qui est devenue par la suite un centre commercial riche et important. Durant la visite du site archéologique on peut admirer le temple de Poséidon et la Basilique du sixième siècle (qui était en réalité un temple dédié à la déesse Héra, la divinité principale de Paestum) ainsi que le petit musée où se trouve la fameuse «Tombe du Plongeur».

Vesuvio

Vésuve

Le Vésuve est un des plus grands volcans actifs du monde, il domine le Golfe et la ville de Naples dont il est le symbole. On monte en car jusqu’à 1000 mètres puis la visite continue à pieds avec un guide volcanologue autorisé jusqu’au sommet pour faire le tour du cratère.

Napoli

Napoli

Une ville unique, spéciale, connue dans le monde entier pour la chaleur et la gentillesse de ses habitants. C’est une des plus anciennes villes d’Europe, fondée au VII siècle avant J.C par les grecs, conquise par les romains et à partir du XI siècle par les Normands, les Souabes, les Anjou, les Aragonais, les Espagnols et les Bourbons. Toutes ces dominations étrangères ont profondément influencé l’art, la cuisine et les monuments de la ville, en particulier du fameux Spaccanapoli, le centre historique qui a été recensé Patrimoine Mondiale de l’Unesco.

Online Booking Meilleur prix garanti!

Credit Cards allowed Annuler une réservation?